Uncategorized
A la Une

Recrutement dans la garde Présidentielle et au Bataillon d'intervention Rapide dans la région de l’Adamaoua

Recrutement dans la garde Présidentielle et au Bataillon d’intervention Rapide dans la région de l’Adamaoua:


500 candidats accèdent aux épreuves finales. Ils sont 1444 candidats qui le dimanche 12 novembre 2023, ont effectué, la course commando sur une distance de 20 km avec une charge de 20Kg.

Cette épreuve à élimination directe a permis de retenir 500 candidats. Ces derniers ont encore concouru pour une course libre sur une distance de 10Km.
Le lundi 13 novembre 2023, ils seront soumis aux visites médicales approfondies afin de déceler des anomalies incompatibles avec le métier militaire. Il est prévu par la suite que les présélectionnés passent aux tests psychotechniques pour évaluer leur quotient intellectuel. C’est à l’issue de ces multiples phases que l’on déterminera le nombre exact retenu dans l’Adamaoua dans le cadre de ce recrutement de 2000 commandos à la garde présidentielle et au Bataillon d’intervention rapide sur l’ensemble du triangle national.

Suzy L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page