Uncategorized
A la Une

La chute du naira nigérian fait baisser le prix de l’essence de contrebande dans le nord du Cameroun

La chute du naira nigérian fait baisser le prix de l’essence de contrebande dans le nord du Cameroun

Dans les rues de la ville de Garoua, région du Nord, le litre du carburant frelaté est passé de 800 FCFA à 350 FCFA la semaine derniere.

Cette baisse ne concerne par uniquement le carburant Mais aussi d’autres produits en provenance du Nigeria.
Cette situation n’est pas étrangère à la nouvelle dévaluation du naira, monnaie nigériane par rapport au dollar américain. Abuja parle d’une chute de 31% de la valeur du naira. Une dévaluation « historique » de l’avis des experts. Résultats des courses, les trafiquants camerounais achètent le litre de carburant de l’autre côté de la frontière à environ 125 FCFA le litre, soit une baisse de près de 40% du prix pratiqué au début de cette année. Le nouveau prix du carburant nigérian surtout consommé par les conducteurs de mototaxi, a entraîné la baisse du prix du transport dans le grand nord. Les commerçants nigérian quant à eux disent ne plus savoir à quel sein se vouer car cette baisse du naïra, a fait prendre à leurs leurs affaires du nigéria pour le Cameroun un grand coup.

Edwige K

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page