Uncategorized
A la Une

Décédé le 19 octobre 2023, la dépouille du champion de boxe Camerounais Georges BEKONO est bloquée à la morgue faute de moyen financier pour l'organisation des obsèques.

La famille du défunt après avoir sollicité en vain la fédération Camerounaise de Boxe et le ministère des sports et de l’éducation physique opte pour le lancement d’un SOS en direction des âmes de bonne volonté.

Le frère du regretté Georges Bekono souhaite par ce canal obtenir le nécessaire qui permettra à la famille de rendre un hommage digne
à cet ancien boxeur dont la mise en terre est prévue le 17 novembre 2023.

Georges Bekono débute sa carrière en 1993 et il arrache au cours de cette dernière plusieurs fois le titre de champion du Cameroun. En 1995, il s’offre le titre de champion de la zone 4 et il obtient par ailleurs la médaille de l’ordre de la valeur camerounais.

Des années après avoir porté haut le drapeau Camerounais, Georges Bekono du fait de sa situation misérable s’était reconverti en vendeur de fruits au marché du Mfoundi, lieu où il a d’ailleurs trouvé la mort suite à un malaise à l’âge de 57 ans. Notons que son épouse est décédée un an plutôt.

Cette situation soulève le problème du traitement réservé aux athlètes Camerounais au passé glorieux mais qui au soir de leur vie disparaissent dans l’anonymat et l’indigence totale après avoir consacré leur jeunesse à faire flotter le drapeau tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.

ELISE F

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page